Comment installer et dépanner les disques durs SCSI

Comment installer et dépanner les disques durs SCSI





  • Ne laissez pas tomber et ne secouez pas le lecteur.
  • Conservez le lecteur dans le sachet antistatique de protection jusqu’à ce que vous soyez prêt à l’installer.
  • Portez un bracelet antistatique mis à la masse pour protéger le lecteur contre la décharge d’électricité statique.
  • Pendant l’installation, mettez le système hôte hors tension.
  • Manipulez le lecteur par les coins du châssis.
  • N’exercez pas de pression et ne fixez pas des étiquettes à la carte de circuit imprimé ou au couvercle du lecteur.

Equipement nécessaire

  • Un tournevis Philips et quatre vis d’assemblage de lecteur 6-32 UNC.
  • Un câble d’interface standard et un adaptateur hôte SCSI.
  • Un câble d’alimentation inutilisé pour votre nouveau lecteur.

Interface multimode
La plupart des nouveaux disques durs SCSI peuvent fonctionner avec Ultra2/3 LVD (80 Mo/s ou 160 Mo/s). Les lecteurs différentiels basse tension (LVD) peuvent fonctionner en mode asymétrique (SE) ou LVD. Cette capacité multimode permet la rétrocompatibilité, de manière à ce que vous puissiez l’utiliser avec ou sans adaptateur hôte LVD compatible. Les principaux avantages du LVD comprennent des vitesses de transfert plus rapides, une réduction de la consommation d’énergie, une augmentation des longueurs de câbles et une amélioration de la connectivité des périphériques.

Procédures d’installation

  1. ID SCSI – 0 à 15 pour les périphériques larges. Chaque périphérique doit avoir une ID SCSI unique.
  2. SE I/O – Pas de cavalier, de sorte que le périphérique peut fonctionner en multimode (par défaut).
  3. Démarrer le moteur – Désactiver le démarrage du moteur (par défaut).
  4. Différer le démarrage du moteur – Désactiver le démarrage du moteur à temporisation (par défaut.)
  5. Protection en écriture – Protection en écriture désactivée (par défaut).
  6. 6. Contrôle de la parité – Activer le contrôle de la parité (par défaut).
  7. Alimentation terminateur – Adaptateur hôte ou autre périphérique fournissant une alimentation de terminaison (par défaut).

Réglage de l’ID SCSI
Chaque périphérique SCSI doit avoir une ID SCSI unique. La plupart des lecteurs SCSI de Seagate sont fournis sans cavalier sur l’ID SCSI (ID SCSI= 0). L’adaptateur hôte SCSI utilise généralement l’ID SCSI= 7. Si vous installez un modèle de lecteur se terminant par LC (utilise un connecteur SCA à 80 broches), l’hôte règle généralement l’ID via l’interface I/O.

Configuration de la terminaison
Seuls les périphériques situés à chaque extrémité physique d’un bus SCSI doivent avoir une terminaison. L’adaptateur hôte SCSI fournit généralement une terminaison pour l’extrémité du contrôleur, terminant ainsi seulement le dernier lecteur à l’extrémité du câble. Les lecteurs LVD n’ont pas d’emplacement prévu pour une terminaison embarquée, raison pour laquelle la terminaison pour les lecteurs LVD doit provenir d’un autre périphérique ou d’un terminateur extérieur. Utilisez uniquement des terminateurs SE ou LVD actifs.

Configuration de l’alimentation des terminateurs
Les terminateurs actifs doivent être alimentés par une certaine source. Avec la configuration par défaut, le lecteur ne fournit pas l’alimentation de terminaison au bus. Généralement, c’est l’adaptateur hôte qui fournit une alimentation de terminaison. Consultez le Manuel d’utilisation de votre ordinateur hôte. Les modèles de lecteur se terminant par LC ne peuvent pas être configurés pour fournir l’alimentation de terminaison au bus.

Fixation des câbles et assemblage du lecteur

  1. Fixez une extrémité du câble d’interface au connecteur de l’adaptateur hôte.
  2. Fixez le connecteur d’interface et un connecteur d’alimentation au lecteur.
  3. Fixez le lecteur à l’aide de quatre vis d’assemblage 6-32 UNC. NE serrez PAS excessivement les vis.

Partitionnement et formatage du lecteurTous les lecteurs SCSI Seagate sont formatés bas niveau en usine ; normalement, vous ne devez donc pas les formater bas niveau. Si vous effectuez un formatage bas niveau, veillez à ne pas interrompre le formatage pour ne pas endommager le lecteur. La plupart des systèmes d'exploitation fournissent des utilitaires de partitionnement et de formatage haut niveau (c'est-à-dire FDISK, FORMAT).

Options de dépannage

  1. Si le lecteur ne tourne pas, contrôlez que le connecteur d’alimentation et le câble d’interface sont fixés correctement.
  2. Si le lecteur tourne, mais que les LED ne s’activent/désactivent pas, contrôlez le réglage de l’ID SCSI. Réglez l’ID de manière à ce que chaque périphérique sur la chaîne SCSI possède une ID unique.
  3. Si l’ordinateur ne semble pas reconnaître le lecteur, vérifiez que le lecteur est activé par l’utilitaire de configuration de l’adaptateur hôte SCSI.
  4. Si FDISK ne reconnaît pas le lecteur, lancez le programme FDISK avec FDISK/STATUT pour vérifier la présence du lecteur.

Si les instructions ci-dessus ne permettent pas de résoudre le problème, contactez votre distributeur, téléchargez le logiciel de diagnostic SeaTools, ou contactez le Support Seagate.





Subscribe

Language


Was this article helpful?


We appreciate any feedback.



Loading...