Comment installer et dépanner les disques durs Serial ATA (SATA)




Les disques durs à interface Serial ATA ont été conçus pour une installation facile. Avec une interface Serial ATA, chaque lecteur de disque comporte son propre câble qui se connecte directement à un adaptateur hôte Serial ATA ou à un port Serial ATA sur votre carte mère. Contrairement à l’interface ATA parallèle, il n’existe pas de relation maître/esclave entre les disques qui utilisent une interface Serial ATA. De ce fait, il n'y a pas de cavaliers à configurer pour rendre un disque Serial ATA un maître ou esclave sur son câble, tel qu" il est le seul disque connecté au câble de données.

Vous pouvez utiliser un disque Serial ATA dans le même système avec des disques ATA parallèle, pour autant que les deux interfaces soient prises en charge sur la carte mère ou avec un adaptateur hôte. Ceci facilitera l’ajout de la compatibilité Serial ATA à votre système existant, sans supprimer les lecteurs de disque ATA parallèle existants.



Équipement nécessaire
 
● Un tournevis Philips et quatre vis d’assemblage de disque 6-32 UNC.
● Un câble d'interface Serial ATA (vendu séparément), sauf si les disques achetés dans le cadre du kit de vente au détail). La longueur maximale est de
39 pouces (1 mètre).
● Un câble d'alimentation ou adaptateur Serial ATA (vendu séparément), sauf si les disques achetés dans le cadre du kit de vente au détail).
● Une version de Windows avec système de fichiers NTFS.
● Un système doté d’une carte mère avec un connecteur Serial ATA ou un adaptateur hôte Serial ATA et une fente PCI disponible pour y installer
l’adaptateur.

Voir la documentation de votre système informatique pour vérifier si votre système supporte Serial ATA sur la carte mère et localiser le connecteur Serial ATA. Si votre système ne possède pas de connecteur Serial ATA sur la carte mère, vous devrez acheter un adaptateur hôte Serial ATA qui est compatible avec votre ordinateur et votre système d’exploitation et l’installer avec le pilote de périphérique approprié, conformément aux instructions d’installation du constructeur de l’adaptateur hôte.


Précautions de manutention
 
● Les lecteurs de disque sont fragiles. Ne laissez pas tomber et ne secouez pas le disque Manipulez le disque uniquement par les coins ou le châssis.
Conservez le lecteur dans le sachet antistatique de protection jusqu'à ce que vous soyez prêt à l'installer, afin de minimiser les dommages pendant sa
manutention.
● Les circuits électroniques du disque sont extrêmement sensibles à l’électricité statique. Pendant que vous installez le disque, portez un bracelet
antistatique et un câble mis à la masse.
● Pendant l’installation, mettez le système hôte hors tension.
● Ne désassemblez pas le disque. Son désassemblage annulerait la garantie.
● N'exercez pas de pression et ne fixez pas des étiquettes à la carte de circuit imprimé ou au couvercle du disque.


Fixation des câbles et assemblage du disque
 
1. Fixez une extrémité du câble d'interface du disque au connecteur d'interface Serial ATA sur la carte mère de votre ordinateur ou à l'adaptateur hôte
Serial ATA (pour l’emplacement des connecteurs, voir le manuel de votre ordinateur). La configuration de l’adaptateur hôte est illustrée ci-dessous.
Les connecteurs Serial ATA sont codés pour en assurer l’orientation correcte.
Image


 
2. Fixez les câbles d’interface et d’alimentation au disque.
3. Fixez le disque à l’aide de quatre vis d’assemblage 6-32 UNC dans un des trous de montage latéraux ou inférieurs. N’insérez pas des vis de plus de
0,20 pouces (5,08 mm) dans les trous de montage inférieurs et de plus de 0,14 pouces (3,55 mm) dans les trous de montage latéraux.
Ne serrez pas excessivement les vis et n’utilisez pas de vis métriques. Cela risquerait d’endommager le disque.



Configuration du BIOS

Refermez le boîtier de votre ordinateur et démarrez votre ordinateur. Votre ordinateur peut détecter automatiquement votre nouveau disque. Si votre ordinateur ne détecte pas automatiquement votre nouveau disque, suivez les instructions ci-dessous.
 
1. Redémarrez votre ordinateur. Pendant le redémarrage de l’ordinateur, exécutez le programme de configuration du système (parfois appelé
configuration BIOS ou CMOS). À cet effet, il faut généralement appuyer sur une touche spéciale, comme EFFACER, ECHAPPER, ou F1 pendant le
processus de démarrage.
2. Dans le programme de configuration du système, donnez l’ordre au système de détecter automatiquement votre nouveau disque.
3. Sauvegardez les paramètres et quittez le programme de configuration. Lorsque votre ordinateur redémarre, il doit reconnaître votre nouveau disque.
Si votre système ne reconnaît toujours pas votre nouveau disque, voir la section dépannage.
Serial ATA est un nouveau type d’interface. Certains systèmes plus anciens peuvent reconnaître le disque et le classer comme périphérique SCSI si
vous utilisez un adaptateur hôte Serial ATA. C’est normal, même s’il ne s’agit pas d’un lecteur de disque SCSI. Cela n’affecte pas les performances
ou la capacité du disque.


Instructions pour l’installation du système d’exploitation Microsoft

Pour de plus amples informations sur l’installation du système d’exploitation Microsoft sur votre nouveau disque Seagate, voir les Articles de Base de connaissances Microsoft ci-dessous :

Windows 8 / 8.1
Windows 7
Windows Vista

Voir également :

Document ID : 184911: Comment installer Windows sur un disque SATA.



Mise à jour de votre système : stockage supplémentaire ou transférer vos données sur votre nouveau disque
Un nouveau disque est souvent une mis à jour sur un système existant. Il peut s'agir d'un espace de stockage supplémentaire ou un remplacement d'un disque existant. Dans les deux cas, les procédures physiques sont les mêmes que celles décrites ci-dessus. Étant donné que le système d'exploitation ne nécessite pas une nouvelle installation, préparer votre disque pour l'utiliser plus facilement. Pour bénéficier d'un stockage supplémentaire dans Windows, vous pouvez utiliser l'utilitaire de gestion des disques. Si vous devez transférer vos données (appelée parfois migration des données ou de clonage), vous pouvez utiliser le Seagate utility DiscWizard.



Dépannage

Si votre disque ne fonctionne pas correctement, visitez le dépannage de disque dur SATA

Une première étape consiste à télécharger logiciel de diagnostic SeaTools.



RÉFÉRENCE AUX TIERS ET À LEURS SITES WEB. Seagate fait référence à des tiers et produits tiers uniquement à titre d’information, il ne s’agit en aucun cas d’une approbation ou d’une recommandation – implicite ou autre – d’une quelconque des entreprises citées. Seagate n’offre aucune garantie – implicite ou autre – concernant les performances ou la fiabilité de ces entreprises ou produits. Toutes les entreprises citées sont indépendantes de Seagate et aucune n’est sous le contrôle de Seagate, raison pour laquelle Seagate n’assume aucune responsabilité et décline toute responsabilité en ce qui concerne les actions ou produits des entreprises citées. Il convient que vous procédiez à votre propre évaluation avant de conclure un marché avec l'une des ces entreprises. Pour obtenir les spécifications des produits et des informations sur les garanties, veuillez contacter directement les fournisseurs concernés. Certains liens se trouvant dans ce document vous permettront de vous connecter aux sites Web de tiers sur lesquels Seagate n'a aucun contrôle. Ces liens sont fournis uniquement pour votre convenance et vous les utilisez à vos risques et périls. Seagate n’assume aucune responsabilité, quelle qu’elle soit, concernant le contenu d’un quelconque de ces sites Web. Seagate n’autorise et n’accepte aucune responsabilité concernant le contenu, ou l’utilisation, d’un quelconque de ces sites Web.



S'abonner

Langue


Cet article a-t-il répondu à votre question ?