Système d'exploitation Seagate NAS OS 4 - Configuration d'une cible iSCSI et connexion à celle-ci sous Ubuntu LTS 14.04

iSCSI est l'abréviation de « Internet Small Computer Systems Interface » : une extension de l'interface de stockage SCSI standard qui permet d'envoyer des commandes SCSI par le biais d'un réseau IP. Un ordinateur peut ainsi accéder à des cibles iSCSI via un réseau, comme s'il s'agissait d'un disque connecté directement.

Le paquet Open-iSCSI sera installé sous Ubuntu 14.04 LTS. Ubuntu agira donc en guise d'initiateur iSCSI qui se connectera à une cible iSCSI sur le périphérique Seagate NAS.

Lors de la connexion à une cible iSCSI par adresse IP, il est conseillé de configurer à l'avance le Seagate NAS avec une adresse IP statique/manuelle.

Accédez à la section Network (Réseau) de la page d'administration du NAS pour configurer une adresse IP statique.

Le protocole iSCSI est disponible dans les systèmes d'exploitation NAS OS 4.0, mais ses fonctionnalités y sont restreintes :

  • Un LUN ne peut être associé qu'à une seule cible.   
  • Mode de fichier LUN uniquement, créé sur le volume.                      
  • Mode de blocage LUN non pris en charge.   

           
Un fichier LUN est toujours associé à une cible : si vous créez une cible, un fichier LUN est automatiquement créé. Sans cible, il n'existe pas de fichier LUN.

Création d'une cible iSCSI

  1. Connectez-vous à la page d'accueil du NAS en tant qu'administrateur ou en tant qu'utilisateur disposant de droits d'administration.
     
  2. Sur la page d'accueil, cliquez sur l'icône Device Manager (Gestionnaire de périphériques).
     
  3. Dans la liste située à gauche, cliquez sur Volume, en dessous de Storage (Stockage).
     
  4. Cliquez sur le bouton Add iSCSI (Ajouter iSCSI) sous Associated iSCSI targets (Cibles iSCSI associées).
     
  5. Sélectionnez Create new (Créer), puis cliquez sur Next (Suivant).
     
  6. Renseignez la capacité et la section Advanced parameters (optional) (Paramètres avancés (facultatif)), puis cliquez sur Next (Suivant).

La capacité de la cible iSCSI est limitée à 8 To en tout ou à l'espace disponible sur le NAS.

Dans cet exemple, aucune des options avancées ne sera sélectionnée, et la taille est de 25 Go.

Remarque concernant les paramètres avancés de l'iSCSI (non utilisés dans cet exemple spécifique) :

Header Digest (Résumé de l'en-tête) : renforce l'intégrité des données. Cette option garantit la validité de l'en-tête dans chaque unité de données du protocole.

Data Digest (Résumé des données) : renforce l'intégrité des données. Cette option valide le segment des données dans chaque unité de données du protocole.

Multiple Sessions (Sessions multiples) : permet d'établir plusieurs connexions à une même cible iSCSI. Pour éviter les pertes et corruptions de données, veillez à utiliser un environnement de clusters.

CHAP (Challenge Handshake Authentication Protocol) ( Protocole d'Authentification de Prise en Main d'Intervention) : permet l'authentification unidirectionnelle et mutuelle de Microsoft Initiateur iSCSI et de la cible.

Authorized IQN (IQN autorisé) : IQN est l'abréviation de iSCSI Qualified Name (Nom qualifié iSCSI). L'IQN identifie un élément iSCSI spécifique, quel que soit son emplacement physique. L'IQN est spécifié dans le programme Initiateur iSCSI du système d'exploitation Mac qui utilisera la cible iSCSI.

Lorsque l'IQN autorisé spécifié correspond à l'IQN défini dans un serveur ou un poste de travail Mac, seul ce système est autorisé à se connecter à la cible iSCSI.

  1. Cliquez sur Finish (Terminer) pour confirmer vos sélections.

Une fois créée, la cible iSCSI apparaît comme déconnectée. Un menu déroulant Edit (Modifier) vous permet de supprimer la cible iSCSI, de modifier ses options ou de l'exporter.

Installation d'un initiateur iSCSI

Pour configurer Ubuntu en tant qu'initiateur iSCSI, installez le paquet Open-iSCSI.

  1. Ouvrez un terminal. À l'invite, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo apt-get install open-iscsi
  2. une fois le paquet open-iscsi installé, modifiez /etc/iscsi/iscsid.conf. Dans cet exemple, un éditeur nano a été utilisé. À l'invite, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo nano /etc/iscsi/iscsid.conf
     
  3. Sous les paramètres de démarrage, supprimez le signe dièse de la commande suivante :
    # node.startup = automatic

    Insérez un signe dièse pour commenter la commande suivante :     
    # node.startup = manual

Vérification des cibles iSCSI disponibles à l'aide de la commande iscsiadm

  1. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo iscsiadm -m discovery -t st -p (insérez ici l'adresse IP du NAS)
    -m : indique le mode d'exécution de la commande iscsiadm.
    -t : indique le type de découverte.
    -p : option qui indique l'adresse IP de la cible/du NAS.

    La cible iSCSI a été découverte.


    Vous devriez maintenant pouvoir vous connecter à la cible iSCSI. Selon la configuration de la cible, il sera peut-être nécessaire de saisir des identifiants d'utilisateur. Dans cet exemple, aucun identifiant n'est nécessaire.
     
  2. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo iscsiadm -m node --login

    La connexion à la cible et l'ouverture de session sur celle-ci ont réussi.

  3. Vérifiez que le nouveau disque a été détecté à l'aide de la commande dmesg :
    dmesg | grep sd

    Dans cette sortie , sdb est le nouveau disque iSCSI. Il ne s'agit que d'un exemple. Les sorties peuvent varier.

  4. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo fdisk /dev/sdb
    1. Saisissez m pour obtenir de l'aide et appuyez sur Entrée. Une liste de commandes s'affiche.
    2. Saisissez n pour ajouter une nouvelle partition, puis appuyez sur Entrée.

      Type de partition :
       
    3. Saisissez p pour choisir la partition par défaut, qui est également la principale, puis appuyez sur Entrée.
       
    4. Saisissez 1 pour le numéro de partition, puis appuyez sur Entrée.
       
    5. Appuyez sur Entrée pour choisir le premier secteur par défaut.
       
    6. Appuyez sur Entrée pour choisir le dernier secteur par défaut.
       
    7. Entrez w pour écrire la table sur le disque et quitter.

Formatage du système de fichiers

  1. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo mkfs.ext4 /dev/sdb1

Créez un point de montage pour le disque iSCSI. Dans cet exemple, un répertoire nommé iscsi sera créé à la racine.

  1. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    cd /                                     Appuyez sur Entrée.
    sudo mkdir iscsi        Appuyez sur Entrée.

Montage du disque iSCSI

  1. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo mount /dev/sdb1 /iscsi

    Le disque iSCSI devrait maintenant être monté.
     
  2. Pour voir le disque iSCSI, à l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    dh -h then            

    (Une cible iSCSI de 25 Go a été utilisée dans cet exemple.)

Modification des autorisations pour /iSCSI

  1. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo chmod 777 /iscsi     

Ajout d'une entrée au fichier /etc/fstab à l'aide de l'éditeur de texte nano afin de monter le disque iSCSI au démarrage

  1. À l'invite du terminal, saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
    sudo nano /etc/fstab         

    Ajoutez la ligne suivante au fichier fstab, puis enregistrez et quittez (touches CTRL + X), réponse Oui :
    /dev/sdb1   /iscsi   ext4      defaults,auto,_netdev 0 0

Accès au disque iSCSi

  1. Ouvrez l'icône Files (Fichiers) dans la partie gauche du bureau Ubuntu :    
            

     
  2. Sélectionnez Computer (Ordinateur) sous Devices (Périphériques), et ouvrez le dossier iSCSI.


    Le disque iSCSI est prêt à être utilisé.

    Remarque : les informations et les captures d'écran de cet article concernent la configuration d'une cible iSCSI avec un système d'exploitation Seagate NAS OS 4.0, puis la configuration de base valide à réaliser pour se connecter à cette cible iSCSI sous Ubuntu 14.04 LTS. Pour obtenir de l'aide et de solutions de dépannage pour Ubuntu, visitez le site http://www.ubuntu.com/support.




Veuillez évaluer la pertinence de cet article