Comment tirer le meilleur parti d'un disque Backup Plus Fast ?

Le disque Backup Plus Fast peut être extrêmement performant. Toutefois, ses performances réelles dépendent de plusieurs facteurs. Ainsi, la vitesse des transferts de données effectués depuis ou vers le disque Backup Plus Fast est tributaire de la source, de l'interface et de la carte mère/des contrôleurs.

Performances des autres disques utilisés lors du transfert de fichiers
Si vous effectuez un transfert depuis un disque interne, sachez que le débit sera déterminé par ce dernier. Ainsi, si vous transférez des données d'un disque standard interne vers le disque Backup Plus Fast, les vitesses de transfert et les temps d'accès dépendront des performances du disque interne.

Pour des performances optimales, le mieux reste encore de transférer les fichiers entre disques SSD, par exemple depuis un disque de démarrage SSD vers le disque Backup Plus Fast, ou entre deux disques Backup Plus Fast.

Interfaces utilisées lors du transfert de fichiers
Voici des exemples courants de perte de débit en matière de transfert.

  • La vitesse d'un transfert effectué entre un disque Backup Plus Fast et un disque connecté via un port ou un hub USB 2.0 sera limitée à la vitesse du USB 2.0 (inférieure à 40 Mo/s).
  • La vitesse d'un transfert effectué entre un disque Backup Plus Fast et un disque connecté à une carte USB 3.0 sur un connecteur PCI Express 1.0 1x sera limitée à 250 Mo/s (environ 200 Mo/s maximum en cas de correction des commandes et d'erreurs).
  • La vitesse d'un transfert effectué entre un disque Backup Plus Fast et un disque interne connecté à un contrôleur SATA 1,5 Gbits/s sera limitée à 150 Mo/s.
  • La vitesse d'un transfert effectué entre un disque Backup Plus Fast et un disque interne connecté à un contrôleur SATA 3 Gbits/s sera limitée à 300 Mo/s.
  • Si deux disques USB 3.0 sont connectés sur le même hub USB 3.0, ils partageront les 5 Gbits/s de bande passante totale disponible.

Pour des performances optimales, connectez le disque Backup Plus Fast directement à un port USB 3.0 relié à la carte mère de l'ordinateur (pas de hubs ni de ports USB frontaux), puis transférez les données depuis un disque SSD connecté à une carte mère dotée d'une interface SATA 6 Gbits/s.

Technologies plus anciennes utilisées lors du transfert de fichiers
Comme indiqué plus haut, les technologies plus anciennes telles que PCI Express 1.0, USB 2.0 ou SATA 1,5 Gbits/s peuvent sensiblement réduire les vitesses de transfert. Pour des performances optimales, utilisez un système doté des technologies les plus récentes.

Windows 8, Mac OS 10.8 et versions ultérieures et USB 3.0 disposent du protocole UASP (USB-Attached SCSI Protocol). Ce dernier limite les corrections de commandes et d'erreurs et permet des débits légèrement plus rapides que ceux obtenus avec l'interface standard USB 3.0. Pour obtenir des performances optimales avec le protocole UASP, les conditions suivantes sont requises :

  • un port USB 3.0 compatible avec UASP,
  • un système d'exploitation compatible avec UASP (Windows 8 ou Mac OS 10.8),
  • un disque compatible avec UASP (comme le Backup Plus Fast).




Veuillez évaluer la pertinence de cet article