Le BIOS ne détecte ou ne reconnaît pas le disque SSD

Quatre raisons peuvent expliquer pourquoi le BIOS d'un système ne détecte pas la présence d'un disque dur SSD interne. Vous pouvez suivre les étapes ci-dessous une à une, quel que soit l'ordre, pour résoudre ce problème :

  1. Le disque dur n'est pas activé sur le BIOS

  2. Les disques durs SATA ne sont pas correctement installés

  3. Câble de données défectueux ou non connecté

  4. SSD défectueux

Après avoir vérifié que le port SATA est bien défini sur détection automatique ou qu'il est activé, si vous vous rendez compte que le SSD n'est pas détecté automatiquement par le système BIOS, procédez comme suit pour isoler et résoudre le problème.

  1. Le disque dur n'est pas activé sur le BIOS
    La plupart des ordinateurs affichent un court message sur l'entrée dans la Configuration système peu après leur mise sous tension. La Configuration système est également appelée « système BIOS » ou parfois « Configuration CMOS », mais tous ces noms désignent la même chose.
    Par exemple, sur les systèmes Dell, « F2=Configuration » est indiqué dans l'angle supérieur droit au cours du démarrage de l'ordinateur. Cela signifie qu'il faut appuyer sur la touche F2 pour entrer dans la Configuration (BIOS). Les différents fabricants informatiques possèdent des méthodes différentes pour la configuration du BIOS, pensez donc à consulter la documentation de votre système. Vous pouvez également suivre ce lien.

    La configuration système est l'endroit où sont stockées la date et l'heure, et où sont définies les préférences de démarrage, telles que Verr Num ou les mots de passe. De nombreux paramètres matériels sont également définis ici.
    En particulier les disques SSD qui sont souvent contrôlés à ce niveau. Au niveau le plus simple, les disques SSD sont numérotés dans la configuration en tant que Disque 0, Disque 1, etc. Ils sont parfois intitulés Maître primaire, Esclave primaire. Quel que soit leur nom, ils comportent un paramètre ON / OFF (parfois intitulé AUTOMATIQUE ou quelque chose de similaire). Si le disque n'est pas détecté, il est possible qu'il soit paramétré sur OFF dans la Configuration système.
    En général, le disque de démarrage est Disque 0 ou Maître primaire. Lorsque vous ajoutez un seconde disque au système, il est parfois nécessaire de l'activer en le paramétrant sur ON dans la Configuration système.
     
  2. Les disques de carte mère SATA ne sont pas chargés correctement (notamment sous Windows XP/2000).

    Consultez l'article n° 005708 pour plus d'informations.
    Après avoir appuyé sur S, le processus d’installation des pilotes se poursuivra et vous devrez insérer les disquettes. Des instructions supplémentaires seront fournies à la fin du processus d’installation des pilotes.

    (Cliquez pour agrandir l'image)
    1. Insérez la disquette contenant les pilotes du contrôleur SATA d'extension.
    2. Une fois les pilotes chargés, suivez la procédure normale d'installation de Windows XP/2000.

    Remarques supplémentaires sur la disquette des pilotes :
    Pour que le disque SSD soit détecté sur une nouvelle installation, les pilotes de la carte mère/du contrôleur SATA d'extension doivent être chargés au début de l'installation.
    Ces pilotes se trouvent en principe sur le CD fourni avec la carte ou sur le site Web du fabricant. Ces pilotes ne proviennent pas de Seagate. Ils proviennent du fabricant de la carte mère. Chargez simplement les pilotes nécessaires sur la disquette.
  3. Câble de données défectueux ou non connecté
    • Vérifiez toujours que les broches de connexion des disques SSD et de la carte mère sont bien alignées et qu'elles ne sont pas courbées. Courber, plier, casser ou pincer les câbles de données peut entraîner la rupture des fils à l'intérieur de la gaine, l'extérieur du câble paraissant tout à fait normal. En cas de doute sur l'état du câble de données, remplacez-le.
    • Pour les câbles SATA, Seagate recommande l'utilisation de câbles d'une longueur inférieure à 1 mètre. Pour plus d’informations, consultez l'article n° 182453.

      Voici des images de câbles SATA. Cliquez pour agrandir l'image.




       
    • Le BIOS ne peut pas détecter un disque SSD si le câble de données est endommagé ou si la connexion ne se fait pas correctement.
      Les câbles SATA peuvent parfois se débrancher. Vérifiez que les câbles SATA sont bien connectés au port SATA.
    • Le meilleur moyen de tester un câble est de le remplacer par un autre. Si le problème persiste, cela signifie que le câble initial n'est pas défectueux.
       
  4. Disque dur défectueux Si vous avez terminé les vérifications et procédures indiquées ci-dessus et que le disque n'est toujours pas détecté, utilisez SeaTools pour DOS (voir le didacticiel ici) pour tester le disque. Si SeaTools ne détecte pas le disque après que vous avez effectué les étapes ci-dessus ou si un code d'erreur indiquant un défaut de disque s'affiche, accédez à notre page Support garantie et retours pour lancer une demande de remplacement dans le cadre de la garantie.




Veuillez évaluer la pertinence de cet article